mardi 5 octobre 2010

OctoGônes - 1er Partie

Suite à un déplacement professionnel sur Lyon à cheval sur le week-end du 2-3 Octobre, j'ai pu en profiter pour aller la convention OctoGônes qui s'y déroulait. Cette convention réunissait plusieurs aspects du jeu : Cartes, Figurines, de Rôles et de Plateaux. En plus de tournois, il y avait aussi des démos de jeux de figurines, de jeux de rôles et de un grand nombres de jeux de plateaux à disposition des visiteurs.
En une journée, j'ai pu faire deux parties de jeux de plateaux, une partie de NetEpic (JdF) et une partie de Rogue Trader (JdR).

Voici quelques photos sur la partie Figurines de la convention :
Table d'Aarklash Warpack de Dragontigre :


Tables du tournoi Infinity :


Photos de ma partie de NetEpic - Merci aux démonstrateurs. J'ai joué les Eldars et malgré la perte de mon titan, j'ai gagné de pas grand chose grâce à l'occupation des objectifs :



Quelques tables du Tournoi Warhammer :



Tournoi Warmachine/Hordes :


Quelques tables du Tournoi Warhammer 40K :



Je voulais aussi tester Epic Armageddon mais François (fbruntz, tenancier de La Tribune Ludique) n'organisa sa partie que l'après midi où j'avais déjà prévu de faire une partie de JdR. Beaucoup de belles choses en figurines, juste dommage que quelques joueurs n'aient pas fini de peindre leurs armées pour cette occasion (surtout vu sur Wh40K) et que les tables (décors) ne soient pas toutes égales au niveau de la qualité mais cela doit être dur vu le nombre de tables pour les tournois.
Demain, je mettrais les photos de la partie Jeux de Plateau et Jeux de Rôles. A suivre...

3 commentaires:

Benoît a dit…

"déplacement professionnel"... une journée complète dans une convention... vive le boulot.

Archiviste Dragontigre a dit…

Mince alors, on était sur deux tables voisines et on s'est pas parlé, ou en tout cas pas en s'identifiant correctement. :(

Yoyoskywalker a dit…

Je te confirme qu'on ne sait pas parlé. En plus en prenant les photos j'ai reconnu ta table par rapport aux clichés que tu avais mis sur ton blog mais sans me rappeler quel bloggeur en était à l'origine et je n'ai pas osé aller demander :-(