jeudi 26 septembre 2013

Pulp - Aventuriers, Locaux et Momies

Voici les dernières figurines pour Pulp que je viens de peindre :


J'ai donc fini la boite de chez Blue Moon. Cela devrait être suffisant pour l'instant pour commencer à jouer. La prochaine partie a lieu vers la mi Octobre et mon groupe de chasseurs de Reliques est donc prêt.
Vous pourrez suivre les aventures de mes chasseurs sur le blog suivant tenu par mon ami Pierre :
 
Pour le moment retour au fantastique avec la suite de la peinture de ma flotte Française pour Dystopian Wars.

vendredi 20 septembre 2013

Partie d'Epic Armageddon

Voici quelques photos de la partie que j'ai joué avec mes Blood Angels vendredi dernier au club des Dragons de Vaires. Mon adversaire était Franck avec ses Tyranides fraichement peint, il a monté son armée à partir de la gamme Skyth de chez Dark Realm Miniatures plus quelques conversions à partir de figs Warhammer 40K.
 
Voici la liste que je jouais :
Codex Astartes (NetEA Army Compendium v20120208) - 2000 points
==================================================
TACTICAL DETACHMENT [375] : 6 Tacticals, Supreme Commander, Rhinos
TACTICAL DETACHMENT [275] : 6 Tacticals, Rhinos
ASSAULT DETACHMENT [175] : 4 Assault Units
DEVASTATOR DETACHMENT [300] : 4 Devastators, Dreadnought
SCOUT DETACHMENT [150] : 4 Scouts, Rhinos
LAND RAIDERS [425] : 4 Land Raiders, 2 Vindicator
PREDATORS [300] : 4 Annihilator, Vindicator
 
La table de jeu.

Deux essaims défendent la base Tyranide.

Gros plan sur un essaim.

Les pauvres Scouts se sentent bien seuls...

Malgré un assaut réussi face à l'essaim de la Dominatrix, je n'arriverais pas à m'en débarrasser. Pas grand chose pour percer son blindage renforcé et la règle "Sans peur".

Un essaim qui va bientôt subir une double attaque de la part de la formation de Land Raiders et de mon Commandant Suprême.
 
Partie très sympathique contre une armée que je ne connaissais pas. C'est une victoire à l'arrachée pour moi sans aucun de nous ne prenne le dessus sur les objectifs bien que Franck n'était pas loin d'y arriver. Au final, je gagne aux points.
J'ai resentis un manque au niveau de mon armée concernant les macro armes pour passer les Blindages renforcés. Le cas le plus flagrant est mon attaque sur l'essaim de la Dominatrix dont je détruis tous les unités sauf la dominatrix mais comme elle a Sans peur aucune chance de lui infliger des dommages sur le résultat de combat. Du coup, j'abandonne l'idée de la tuer et donc je ne peux prétendre à l'objectif "Brisez leur moral".


mercredi 18 septembre 2013

Blood Angels - Terminators

Voici ma 9ème et dernière formation pour mon armée Blood Angels :


C'est donc une formation de Terminators accompagné d'un Chapelain. Son objectif sera d'engager une formation adverse en fond de cours si possible proche d'un objectif (comme la base). La téléportation de cette unité devrait fortement y aider. C'est donc la dernière formation que j'avais à peindre pour atteindre les 3000 points d'armée. Il n'y a plus qu'à trouver une date pour tester l'ensemble de mon armée et j'en profiterais pour faire une photo de l'armée entière.
 
J'ai fait une partie (je posterais quelques photos dans la semaine) avec mes Blood Angels en 2000 points la semaine dernière face à des Tyranides. Cela a été juste pour arracher la victoire. Le manque de macro arme dans les armées Space Marines s'est fait sentir face à la Dominatrix. Faudra peut-être voir pour l'ajout d'un détachement de Land Speeders pour prévenir de cela.
 
Retour au Pulp avec la suite de la boite Momie que j'ai acheté.

lundi 16 septembre 2013

Partie de Dungeon Crawler avec Heroica

Voici quelques photos d'une partie d'Heroica (le dungeon crawler de chez Lego) fait hier en famille. Nous avons jouer avec la boîte Fortaan, le château assiégé et fait le 1er scénario où il faut aller récupérer le puissant casque de protection. Ma fille est fan du jeu.

Plateau dans son ensemble.

Le casque est là mais nous n'avons pas la clé pour ouvrir la porte.

C'est Delphine (le druide) qui récupérera le casque magique qui pourra lui servir pour la suite des aventures. Ma fille avait le chevalier à gauche et moi le magicien rouge.
 
Il n'y a rien de très stratégique dans ce jeu sachant que les monstres ne bougent pas. Le hasard est très présent puisque ce qu'on peut faire est lié au jet du dé Lego. L'intêret pour moi est de faire jouer ma fille dans un univers proche de ce que je fais en figurines puis par la suite, une fois que j'aurais récupérer quelques autres boîtes de pouvoir monter un dungeon crawler un peu plus proche de ce qui peut être fait avec Descent ou Heroquest. Le magazine Ravage avait aussi sorti quelques idées de modifications pour le jeu que j'ai récupéré.
 
Voici le lien vers la page officielle du jeu chez Lego :


mercredi 11 septembre 2013

Pulp - Chasseurs de reliques

Voici les dernières figurines que j'ai peins pour jouer à Pulp Alley :

 
Les figurines sont de chez Blue Moon et la gravure est plutôt fine. Contrairement d'autres marques, le figurines sont déjà sur un socle rond non dissociable. Malgré la gravure du socle, j'ai repassé dessus du sable de modélisme.
Il me reste donc 6 figurines de la boîte à peindre.
 
Voici donc mon groupe de chasseurs de reliques :

 
Il se compose de gauche à droite de : Fleur Delatour, Stewart, Stanford Clovic, Duke et Maximilus Clovic.
Le chef est Stanford Clovic qui a chassé tous les animaux vivants sur terre et fait guide dans les zones les plus risqués du globe. Quand Max lui a proposé de s'associer dans son affaire de chasseurs de reliques, il a accepté.
Maximilus (Max) Clovic est le frère cadet de Stanford. Il a repris l'affaire familiale après la mort de leur père. A la mort de leur mère, il revendit l'affaire et se lança dans la recherche de trésors et reliques à travers le monde. Lors de recherche en France, il rencontra Fleur Delatour et ils se marièrent l'année suivante.
Fleur Delatour est une femme touche à tout : voleuse, arnaqueuse et aventurière. Elle rencontra Max alors que celui-ci recherchait des bijoux disparus d'une reine Espagnole. Elle voulait à la base les lui voler une fois qu'ils les auraient retrouvés mais quand celui-ci les lui offrit, elle décida de rester avec lui et de l'épouser.
Stewart et Duke sont deux marins du Seadog, le bateau cargo qui sert de base aux chasseurs de reliques. C'est Maximilus qui l'a affrété avec les ressources récupérées lors de la vente de l'affaire familiale.
 
Maintenant retour au fantastique avec ma dernière formation pour mon armée Blood Angels.

lundi 9 septembre 2013

Guilds of Cadwallon et Dungeon Roll

Voici une petite présentation rapide de deux jeux que j'ai récupéré via Kickstarter. Le premier est Guilds of Cadwallon que j'ai reçu depuis un petit moment déjà :

L'ensemble du kickstarter reçu

Vue rapproché du matériel 
 
Guilds of Cadwallon est un jeu de placement. On place différentes cartes représentant des quartiers de la ville et chaque joueur doit essayer de prendre le contrôle de ceux-ci en plaçant ses agents dans les rues (zones entre chaque cartes Quartiers). Le gagnant est celui qui a le plus de poinst de Guildes à la fin sachant que certains cartes donnent des malus. Le jeu de base est fait pour de 2 à 4 joueurs mais via le kickstarter, on a pu récupérer les régles et le nécessaire pour jouer jusqu'à 8 joueurs. Le kickstarter a permis de doubler ce qu'il y a dans la boite de base, c'est comme si on avait acheter 2 jeux si ce n'est que les pions et les cartes ainsi récupérées sont différentes (sauf les actions). La vraie exclusivité du kickstarter sont les Guild backers. Il y avait aussi la possibilité d'avoir un plateau de jeu avec pour le coup une boite spécifique pour le ranger mais il fallait payer en plus. N'envoyant pas trop l'intêret, je ne l'ai pas pris.
Le jeu est sympathique et s'explique vite. J'ai joué à 2 joueurs et à 4 joueurs. Il est très tactique à 2 joueurs, un peu plus chaotique à 4 joueurs. Est ce qu'il révolution ma ludothéque, non mais je n'avais pas de jeu de ce type, enfin si Kingsdoms mais les deux principes sont bien différents donc il n'y a pas de doublons.
 
 
Le deuxième jeu est Dungeon Roll que je viens de recevoir :

 
Dungeon Roll est un jeu de dés comme Zombie Dice, n'ayant pas joué à celui-ci, je ne ferais pas plus de comparaison. Comme pour Guilds of Cadwallon, je n'avais pas de jeu de ce type (enfin si Warhammer mais bon... ;-) ). Le thème ma parle beaucoup étant fan de Donjons fantastique et la lecture des règles pendant le kickastarter a fini de me convaincre.
Le kickstarter a permis de récupérer des dés en plus (ou plus beau pour celui qui compte le niveau du donjon dans lequel on est), le premier pack d'extension de Héros, un Héros exclusif, une boite exclusive et des cartes pour représenter le cimetière et l'antre du Dragon.
C'est un jeu pour 1 à 4 joueurs (cool je peux jouer tout seul si je trouve pas d'amis). Pour le principe du jeu, chaque joueur reçoit un héros (j'en ai 17 différents) au début de la partie, le joueur actif lance les dés de groupe qui vont lui permettre d'être accompagné d'acolytes (voleur, mage, prêtre, champion, guerrier) ou d'avoir des parchemins. Le joueur a sa gauche est le maître du donjon, il lance 1 dé de Donjon (gobelin, squelette, gelée, coffre, potion et dragon) par niveau de celui-ci. le joueur actif doit géré les monstres avec les dés qu'il a mais attention au dragon qui peut arriver (chaque dé sur la face dragon est mis de côté, dès qu'il y a en 3, le joueur doit affronter le dragon). Si on arrive à vaincre tous les monstres d'un niveau, on peut choisir continuer à s'enfoncer dans le donjon ou retourner à la taverne et gagner ainsi de l'experience. Les héros peuvent devenir plus puissant si on arrive à récupérer assez d'expériences. Le gagnant est celui qui a le plus d'expérience après avoir fait 3 raids sur le donjon.
Je ne l'ai pas encore tester mais cela ne serait tarder j'espère...
 
 
J'ai participé à deux autres kickstarters (pas bien...), l'un pour des décors de donjons (livraison vers novembre si tout va bien) et l'autre pour un jeu avec figurines du type descent ou heroquest (livraison début d'année prochaine normalement).


samedi 7 septembre 2013

Parties d'Irregular Wars

Hier, après la bréve AG du club, mon ami Pierre m'a fait tester la régle Irregular Wars qui pourrait permettre de rajouer mes Zapotéques. Il m'a opposé ses Aztéques et m'a aussi fourni quelques unités puisque je n'avais pas assez avec ce que j'avais.
 
Déploiemennt de mon flanc gauche, la plupart de ces unités ne seront pas à porter de mon commandement, dommage...

Alors que ma ligne de bataille sous le commandement de mon chef avance en bon ordre, sur le flanc gauche, c'est le bazar.

Alors que ma ligne de bataille se débrouille pas trop mal au centre et sur le flanc droit, l'élite Aztéque est en train de mettre à mal le flanc gauche. Celui-ci avec une partie du centre disparaitra au tour suivant...
 

Une deuxième partie, cette fois contre Julien. Fort des enseignements de la première partie, nous mettons presque la totalité de nos unités dans la zone de commandement de notre chef avec un déploiement sur plusieurs lignes et surtout pas avec le chef devant.

Après mettre débarrasé de la 1ère ligne adverse, la mienne affronte la deuxième avec l'envoi de renforts au fur et à mesure que j'en ai besoin.
 
Règle sympathique qui a un fonctionnement de tout ce que je connaissais à cette échelle. Dans la première partie, alors que je n'étais pas spécialement, de mon point de vue à ce moment, en mauvaise position, j'ai perdu 2 combats qui ont engendrés l'effondrement de mon centre et de mon aile gauche. Ceci est dû au fait que lorsqu'une unité est détruite, elle génère un point de perte pour toutes unités à 2 pouces d'elle et donc une unité, qui atteindrait son seuil de cohésion suite à cela, est aussi détruite et génère un point de perte et ainsi de suite... Plus le fait que les mouvements de groupe n'existent pas, il faut reréfléchir à tout ce que j'aurais pu apprendre en jouant à l'Art de la Guerre ou DBA.
Un petit bémol, que j'avais vu lors de la première partie, était qu'il y avait beaucoup de jet de dés pour la gestion des unités hors commandement mais pour le coup, lors de la deuxième, je n'avais par choix qu'une seule unité hors commandement. Dans tous les cas, règle à retester.
Grand merci à Pierre pour son initiation et pour toujours trouver des règles qui ont un petit quelque chose de différent et sympathique par rapport aux standards habituels.