dimanche 12 octobre 2014

Des Titi, des titi, des Titannnnnnnns !!! - Partie d'Epic Armageddon

Partie d'Epic Armageddon avec Julien qui joue Titans de l'Adeptus Mechanicus. Je choisis de jouer mes Eldars qui sont mieux équipés que mes Bloods Angels pour faire face à ce type de liste. Pas de scénario particulier, si ce n'est celui du livre de règle.

Voici ma liste :
AVATAR
GUARDIAN WARHOST : Farseer, 7 Guardians, 3 Wraithguard, 3 Wraithlord
GUARDIAN WARHOST : Farseer, 7 Guardians, 3 Support Weapon Platforms
GUARDIAN WARHOST : Farseer, 7 Guardians
ASPECT WARRIOR TROUPE : Autarch, 3 Wave Serpent, 6 Striking Scorpion
ASPECT WARRIOR TROUPE : 6 Fire Dragon
SWORDS OF VAUL TROUPE : 4 Falcon, 2 Fire Prism
ENGINE OF VAUL TROUPE : Scorpion
ENGINE OF VAUL TROUPE : Storm Serpent
REVENANT TITANS : 2 Revenant Titans
NIGHTWINGS : 3 Nightwing Interceptors
La liste de Julien :
EMPEROR TITAN
WARLORD TITAN
WARHOUND TITAN
WARHOUND TITAN
FORGE KNIGHT MANIPLE : 3 Forge Knights
RECON COHORT : 4 Sentinels
RECON COHORT : 4 Sentinels

Je ne rappelle pas des équipements des Titans et Julien n'ayant que 3 Forge Knights n'a pu jouer les 5 autorisés normalement par son choix de formation.

Place aux photos :
Table et déploiement

Premiers mouvements

Mes guerriers Aspects profitent du bois pour se cacher attendant le bon moment pour un assaut

Du côté de la légion Titanique

Titan Warlord est tombé dans un piège à la fin du 2ème tour

Mes Nightwings ont harcelé les forces Impériales toute la partie sans trop être inquiétés

Fin du 3ème tour
 
Encore une belle partie sur cette règle, le Titan Imperator est vraiment impressionnant à affronter même si sur les premiers tirs, il n'a pas brillé, l'holochamp ayant évité la destruction de mes Revenants. Il causera aussi la perte de Julien puisque trop de points concentré sur une seule activation. Je jouais pour de la première fois de l'aviation, c'est sympathique à voir avec un peu plus de défense en face sur ce plan. L'assaut que j'avais réfléchi, pour le Warlord, a parfaitement fonctionner et le combat à la hauteur des troupes engagées.

Aucun commentaire: